Ce que vous devez faire pour accoucher naturellement

Vous êtes décidée à ce que votre accouchement soit naturel, et vous voulez tout faire pour que cela puisse se faire dans les meilleures conditions. En effet, si vous optez pour un accouchement naturel, une bonne préparation s’impose. Vous devez vous y prendre dès lors que votre gynécologue vous aura confirmé votre grossesse. Plus vous vous préparez tôt, plus vos chances d’accoucher naturellement sont grandes et surtout, sans douleur. Concrètement, que devez-vous faire ?

Quelques conseils pour vous préparer à l’accouchement

Ne vous dites pas que 9 mois sont très longs et que plus tard, il sera toujours temps de vous préparer. N’oubliez pas qu’au bout de quelques mois seulement, vous aurez déjà plus de difficultés pour bouger, pour marcher et vous vous fatiguerez plus vite. Plus votre grossesse avancera, plus vous aurez de mal à faire certains mouvements. Donc, c’est dès le début de votre grossesse que vous devriez commencer à vous préparer. Évidemment, il ne s’agit pas d’en faire à votre tête, surtout si vous êtes primipare. Demandez conseil à votre médecin ou à votre sage-femme et d’ailleurs, vous suivrez probablement vos cours de préparation à l’accouchement avec celle-ci. Ces cours consisteront à apprendre à respirer de manière fluide, ce dont vous aurez grandement besoin lors des contractions et pendant l’expulsion proprement dite. En effet, la réaction normale de tout être humain lorsqu’il a des douleurs, c’est de se crisper et de retenir sa respiration. Or, cela ne fait qu’augmenter la douleur. Donc, pour moins souffrir lorsque le travail sera enclenché, vous appliquerez les exercices de respiration appris, sachant qu’une bonne respiration est le meilleur remède antidouleur. Durant ces cours, vous apprendrez également certains mouvements ou certaines positions qui soulagent quelque peu les douleurs, peut-être en marchant, en vous mettant à quatre pattes, en vous allongeant sur le côté ou en vous roulant en boule, c’est selon vos ressentis.

Pour un accouchement naturel, rapide et en toute sérénité

Afin que votre vœu d’accoucher naturellement se réalise, donc, avec le moins de protocoles médicalisés possible, il est indispensable que vous parveniez à rester calme et à vous détendre le jour venu. Certes, comme ce sera votre première fois, il y aura toujours un peu d’angoisse en vous, ce qui est normal face à une situation inconnue. Mais il est tout à fait possible de gérer au mieux ce stress et surtout d’éloigner les techniques médicales telles que la péridurale, la césarienne, l’épisiotomie, etc. Puis, il y a des astuces qui peuvent très bien marcher sur vous, à vous de les essayer durant votre grossesse et vous verrez si c’est efficace le moment venu. Par exemple, le massage des plantes de pieds ou des mains peut être une solution avantageuse, parce qu’il vous permet de vous concentrer sur ces sensations et moins sur vos douleurs. La présence de vos proches, en particulier votre mari, dès les séances de préparation jusqu’à l’accouchement peut être aussi un soutien incomparable pour vous soulager. Dès que possible, demandez à votre sœur, à votre mère ou à votre meilleure amie d’être là le jour J.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *